19 M€ de subventions pour le projet de bioraffinerie cellulosique « 2G Biopic »

Laëtitia Poisson
Laëtitia Poisson

Absiskey a accompagné avec succès le projet 2G BIOPIC porté par CIMV dans la réponse à un appel à proposition de la Commission Européenne dans le cadre du programme de financement Horizon 2020. Ce projet regroupant 7 partenaires à travers l’Europe a été retenu par la CE et dispose d’un financement de 19 M€ sur 3 ans pour un budget total de 35 M€ (Projet N°657867).

Le projet  est structuré autour du processus de raffinage de CIMV qui permet de fabriquer trois produits intermédiaires pour les industries chimiques et biotechnologiques à partir de biomasse cellulosique :

  • biolignin,
  • cellulose et glucose,
  • sirops des sucres.

ImageCIMV

Source : http://www.greencarcongress.com/2015/06/20150604-biopic.html

Le projet vise à démontrer à un stade préindustriel la viabilité économique, technique, environnementale et sociétale d’une nouvelle technologie qui permet de séparer les composants principaux de matières végétales, optimisant ainsi la production de bio-éthanol.

CIMVLe consortium 2G Biopic se compose de 7 partenaires issus de 4 pays européens :

  • CIMV (France / coordinateur du projet),
  • Dyadic (Pays-Bas),
  • Taurus énergie (Suède),
  • CRITT Bio-Industries (France),
  • Rolkem (France),
  • Toulouse White Biotechnologies (France),
  • Bio Base Europe Pilot Plant (Belgique).