Les grandes innovations sont le fruit d’une rencontre entre deux mondes

Grégoire de Tournemire
Grégoire de Tournemire

Et si l’innovation était l’union de deux modes de pensée souvent considérées, à tort, aux antipodes ? Certains diraient que c’est le mariage de la carpe et du lapin, d’autres penseraient qu’ils ne comprennent pas le rapprochement, d’autres encore s’ouvrent devant un tel postulat, à l’image de notre Ministre du Numérique interpellé début novembre (lire p.6), lors d’un déjeuner organisé par l’ANRT ! De quoi s’agit-il ?

Retrouvez le décryptage complet : Les grandes innovations sont le fruit d’une rencontre entre deux mondes

 

Décryptage Art CONSEIL CIR CII SUBVENTIONS EUROPE FINANCEMENT RECHERCHE Innovation