Osez H2020 : “Adopter une vision plus large que le seul financement”

Nicola Gianinazzi
Nicola Gianinazzi

Dans son numéro de septembre 2018, RIA consacre un très bon article au management de la R&D ainsi qu’aux aides européennes associées. Cet article est destiné aux grandes entreprises comme aux PME. Il présente différents projets menés par Léa Nature ou encore Actalia, permettant ainsi que mieux comprendre ce qu’est un projet collaboratif et quels sont les enjeux associés.

Nicola Gianinazzi apporte ses commentaires emprunts d’une expérience très complète des dispositifs européens. En effet, au-delà des financements, de nombreux bénéfices sont à tirer de cette expérience collaborative. En premier lieu, le montage d’un projet consiste à se préparer pour la réussite. Comme le dit Nicola : “En obligeant une entreprise à établir un plan stratégique avec une feuille de route technologique de trois à cinq ans, une telle démarche va la structurer dans son rapport à l’innovation“.

Et pourquoi les entreprises ou les organisations publiques qui entreprennent des projets de R&D ou d’innovation, dont les enjeux sont importants pour leur avenir, n’utilisent-elles pas les programmes de financements européens pour former leur équipe projet ? Cela leur apporterait des éléments pertinents de réflexion quant à la structure de leur projet, l’anticipation des risques ou encore à l’établissement d’un budget précis. Le porteur de projet envisage aussi les retombées, ce que l’on appelle les impacts, quelles que soient leurs champs ?