Groupe Exxelia

EXXELIA nb
Alsace, Aquitaine, Ile-de-France, Pays-de-la-Loire
Fiscalité de la recherche et de l’innovation, Projets collaboratifs de recherche et d’innovation

Exxelia ImageLe groupe Exxelia est né du regroupement de plusieurs sociétés (Eurofarad, Firadec, Microspire, Sic Safco) qui ont mis en commun le secteur des composants électroniques passifs de haute technologie. Le groupe est aujourd’hui spécialisé dans l’étude et la réalisation de composants électroniques, de capteurs et systèmes associés, mais aussi dans la mécanique de précision destinée aux marchés professionnels aéronautique, défense, médical, espace, ferroviaire et prospection pétrolière.

Dans notre groupe, la Recherche & Développement est une de nos forces majeures. Elle permet de maintenir notre avance technologique, clé de nos succès commerciaux. La R&D permet de préparer l’avenir. En effet, nous avons sans cesse de nouveaux challenges technologiques à relever tant au niveau de la performance intrinsèque de la masse et du volume que de la résistance à la température des composants que nous fabriquons.

déclare Christophe Malrin, son Président.

En 2008, le groupe s’est préparé pour le dispositif du Crédit Impôt Recherche (CIR) mais a été déçu du résultat.

En effet, je me suis rendu compte qu’il y avait certainement plus de dépenses que ce nous étions capables de formaliser. Nous avons donc fait appel à un cabinet extérieur – aujourd’hui rebaptisé AbsisKey – afin de professionnaliser la mise en place du CIR.

L’apport du cabinet a été matérialisé par deux points principaux :

  • L’un des intervenants sur la mission était un consultant « scientifique ».

Fort de ses connaissances techniques il a pu mieux comprendre les différents sujets de R&D de l’entreprise et parler le même langage que les techniciens. Grâce à cette bonne communication entre eux, ils ont avancé efficacement sur les projets de recherche éligibles au Crédit Impôt Recherche.

  • La mise en place d’une démarche construite : création d’une base documentaire et constitution des dossiers permettant de justifier les dépenses éligibles.

Ainsi optimisé et sécurisé, le Crédit Impôt Recherche est devenu une véritable aide à l’innovation comme l’affirme Christophe Malrin :

Clairement, le CIR a été pour l’entreprise, un véritable accélérateur d’innovation. Les montants obtenus nous ont permis d’embaucher plusieurs docteurs et ingénieurs, alors que nous étions en pleine période de crise. Je trouve que c’est une véritable subvention à l’innovation et contrairement à ce que l’on peut dire, cela nous a permis de faire de nouveaux efforts de R&D par rapport à l’année précédente. Oui, pour moi, le CIR favorise l’innovation des entreprises en France.