Toujours quelques longueurs d’avance…

François Chollet
François Chollet

Viser dans le mil !Qu’il est bon d’être en phase avec son époque… voire légèrement en avance !

Cela peut paraître un peu péremptoire ou gargarisant, mais force est de constater que l’équipe que nous formons et les prestations que nous proposons sont bien en rythme avec notre environnement.

Nous tenions à remercier nos collaborateurs et nos clients, partenaires, soutiens, à travers cette rétrospective des manifestations de notre avant-gardisme :

  • Project netboard est le 1er et encore seul logiciel français de gestion de projets collaboratifs nationaux et européens.
  • Notre équipe “Projets Collaboratifs” a monté le 1er projet biotech santé de l’AII(*) avec ADNA (Mérieux Alliance, budget de 400 M€ et 89,5 M€ d’aides).
  • 1er et seul conseil à proposer à ses clients une rémunération au succès plafonné à l’écart pour une mission d’audit du CIR.
  • En 2011, quelques mois après avoir pris la décision de constituer l’unique offre du marché à proposer la combinaison de toutes les aides publiques à l’innovation, sortait la note d’analyse n°208 de janvier 2011 du Centre d’Analyse Stratégique par le cabinet du Premier Ministre :« Les aides publiques à la R&D : mieux les évaluer et les coordonner pour améliorer leur efficacité ». Au-delà de la proposition d’une prestation en CIR ou en projet collaboratif, c’est la compatibilité des aides qui est visée. Selon la note : « L’existence d’interactions fortes entre les différents instruments d’aide publique à la R&D conduit à souligner la nécessité d’adopter une approche intégrée de la politique d’innovation. Entre les aides directes et indirectes, le curseur doit en effet être placé différemment selon les besoins ».
  • Nous semblons nous y être habitués, mais il est bon de rappeler qu’Absiskey est le seul cabinet qui assiste tous les acteurs concernés dans la thématique des fonds structurels européens et d’investissement (FESI) : les autorités gestionnaires à tous niveaux (européen, national, régional et local) ainsi que les bénéficiaires potentiels publics et privés.
  • Absiskey est le 1er et seul cabinet à s’être positionné comme chef de file dans 4 projets FP7 (ex : TELL ME), en charge de la coordination administrative, contractuelle et financière.
  • Après la mise en place des procédures, des critères et des dossiers de candidature pour la sélection des candidats dans le cadre du programme de financement de la formation et de la mobilité des chercheurs/ingénieurs dans le domaine de l’énergie (https://pathways.kic-innoenergy.com/), nos équipes sont les 1ères à avoir managé un projet sur ce guichet en France.
  • 1er (et encore le seul) cabinet de conseil à proposer une mission de CIR auprès des établissements d’enseignement supérieur privé. Une étude sur l’éligibilité des Universités est en cours !
  • 1er cabinet à présenter un dossier PIAVE (Projets Industriels d’AVEnir) sur le renforcement de la compétitivité des filières (proposition validée par la PFA (Plateforme de la Filière Automobile), le 1er avril dernier !).

Pour voir plus loin, Absiskey travaille sur des thématiques de plus en plus prégnantes concernant le mouvement de regroupement des collectivités locales qui va certainement prendre de l’ampleur.

Absiskey est aujourd’hui reconnu pour son expertise et son professionnalisme par les donneurs d’ordre les plus en amont de notre offre (Commission Européenne, Ministères, Bpifrance), les plus exigeants (CEA, universités, PME, grands groupes…), les plus emblématiques (pôles de compétitivité, grandes écoles, filières…).

Nous sommes fiers de cette offre unique. Elle est incarnée par des experts qui chaque jour ont la volonté de faire bien, de faire mieux, de parfaire la mission qui nous est confiée et d’imaginer les prestations de demain. En nous investissant dans nos missions, nous développons notre acuité et nous augmentons notre pertinence.

Autant d’indicateurs réels et factuels qui confirment que nous sommes sur la bonne route…

 

(*) AII : Agence de l’Innovation Industrielle, ancêtre d’OSEO, elle-même parente de Bpifrance