Une innovation intègre 3 composantes : technologique, sociétale, sensorielle

Grégoire de Tournemire
Grégoire de Tournemire

En juin 2014, Absiskey proposait une définition précise, ambitieuse et incontournable de l’innovation. Pierre Garner confirme que l’innovation passe par la composante sensorielle, selon l’Usine Nouvelle Supplément n°3411 du 19/02/2015, p.36 :

SENSORIEL Withings

Le succès de Withings est dû à l’innovation qu’elle propose… d’ailleurs, les 3 composantes sont bien présentes !

Rappel de la définition de l’innovation et des composantes :

UNE innovation est un produit, un service, un composant, une organisation, un système, etc. qui pour la première fois est déployé, qui pour la première fois est adopté par une communauté et qui pour la première fois est reproduite en plusieurs exemplaires.

[…]

Pour compléter cette définition, il faut ajouter trois composantes, dont deux sont totalement absentes des définitions usitées. Ces composantes sont primordiales, mais pas indispensables ; elles permettent de confirmer la première approche. Ces trois composantes sont les notions sociétales, technologiques et sensorielles.
Technologique : est-ce que l’innovation repose sur des connaissances techniques ?
Sociétale : est-ce que l’innovation permet d’être identifiée à une communauté ?
Sensorielle : est-ce que l’innovation se comporte comme un stimuli émotionnel ?